Un peu d’histoire

Un peu d'histoire

Les énergies éolienne et solaire sont devenus en moins de 20 années des sources d’électricité renouvelable matures et économiques.

Éolien

Eole, maître des Vents, vice-roi de Zeus, vit sur terre dans les grottes des îles Éoliennes (au large de la Sicile). Il y tient enfermés 4 vents principaux : le vent du nord « Borée » (en latin Aquillon), celui de l’ouest « Zéphyr » (Favonius ), celui du sud « Notos » (Auster) et enfin « Euros », qui vient de l’est (même nom en latin).

Les premiers moulins à vent dit « moulin-tour de Sistan » nous viennent de Perse vers 500-600 après JC (photo d’une ruine dans l’actuel Pakistan).

Soleil du midi girouette
Soleil du Midi éolienne bollée

En Europe, ils apparaissent vers 900 et se développent fortement jusqu’au milieu du XIXème pour broyer, scier ou pomper (photo éolienne Bollée).
La première carte topographique de France (Cassini, 1750) recensait déjà plus de 20.000 moulins à vent.

Vers 1850, invention de l’iconique éolienne américaine de pompage d’eau « Halladay ».

C’est au Danemark qu’est conçue la première éolienne moderne génératrice d’électricité en 1891 par le météorologue Poul Le Cour.

Soleil du midi moulin tour de sistan

La 1ère éolienne française de grande puissance (800 kW) est monté à Nogent-Le-Roi par Best-Romani (1956).

Aujourd’hui elles atteignent 4 MW (onshore) et 10 MW (offshore). Fin 2018, plus de 600.000 MW fonctionnaient dans le monde avec un rythme d’installation de plus de 150 MW par jour. Le prix du kWh éolien est aujourd’hui autour de 5 à 6 centimes d’euro et continue de baisser.
Quant au 1er parc éolien construit en France, c’était en 1991 à Port-La-Nouvelle (Aude) et il fonctionne toujours.

Solaire

L’effet photovoltaïque trouve son origine dans l’utilisation de matériaux semi-conducteurs. Soumis à un flux lumineux, un courant électrique se crée.

Plus d’un siècle après la découverte de l’effet photo-électrique par le physicien français Edmond Becquerel (1839), les laboratoires Bell mettent au point, en 1953, la première cellule photovoltaïque. En 1958, on en équipe le premier satellite. Le rendement de conversion est alors de l’ordre de 6% ; il dépasse 40% aujourd’hui pour les meilleures cellules.

Soleil du midi schéma effet photoélectrique
Soleil du midi diminution prix solaire en 40 ans

Il faudra attendre 1973 pour qu’une habitation en profite. Depuis, grâce aux progrès de la micro-électronique et à la diminution des coûts, cette forme de production d’électricité s’est répandue, d’abord sur les sites isolés et depuis une quinzaine d’années, raccordés au réseau électrique (toitures, façades, ombrières, éclairages, parcs au sol).

Aujourd’hui plus de 400.000 MWc produisent de l’électricité dans le monde avec un rythme d’installation qui atteindra bientôt les 200 MWc par jour. Le prix du kWh solaire est aujourd’hui autour de 5 à 6 centimes d’euro. Il devrait être divisé par 2 d’ici à 2030.